Comment prévenir les blessures reliées à l’activité physique?

Plusieurs saines habitudes doivent être adoptées afin d’être bien préparées à entamer les différentes activités physiques. Une bonne préparation est un élément clé d’une réussite sportive. Les blessures sportives sont souvent reliées à une négligence lors de la préparation ce qui augmente considérablement les risques autant chez les sportifs de haut niveau que chez les amateurs.

« Mieux vaut prévenir que guérir »

Voici les aspects essentiels pour prévenir les blessures sportives.

Tout d’abord, se munir des équipements adaptés aux différentes activités permet de réduire les risques de blessure. Les chaussures de sports spécialisés constituent un aspect important puisqu’ils offrent un soutien aux pieds et aux chevilles. De plus, ils permettent d’absorber l’impact ce qui réduit les coups aux genoux et aux hanches. Procurez-vous les équipements nécessaires pour jouer de façon sécuritaire : casques, gants, protège-tibia, bas de compressions, etc.

De plus pour un entraînement optimal, l’échauffement est un aspect crucial afin de réchauffer les muscles qui sont susceptibles d’être sollicités pendant l’effort physique. Le temps idéal alloué à cette période est d’environ 10 à 15 minutes pour desserrer les muscles, lubrifier les articulations et faire circuler le sang jusqu’aux muscles. Les exercices de type cardiovasculaire permettent d’obtenir tous ces bienfaits en quelques minutes. Notez bien qu’aucun étirement ne doive être fait lors de l’échauffement puisque cela augmenterait les risques de lésions musculaires.

À la fin de chaque séance sportive, les étirements ne doivent pas être oubliés. Les étirements vous permettent de gagner de la souplesse et de mieux récupérer. Au cours de cette période, vous pouvez vous étirer doucement en effectuant des répétitions de dix secondes. De cette façon, vous serez plus détendu pour retourner à vos activités.

Traiter les blessures sportives

Aucun traitement n’est universel puisque plusieurs caractéristiques peuvent varier d’une personne à une autre. Par contre, dès les premiers instants vous pouvez appliquer ces principes pour réduire l’enflure reliée aux articulations.

Cessez l’entraînement et optez pour le repos afin de réduire les risques de complications à la suite d’une blessure.

La thérapie par le chaud et le froid permet quant à elle de réduire l’enflure et l’inflammation dans l’articulation, de stimuler la circulation sanguine, de détendre les muscles et de favoriser l’élasticité des tissus. Le froid soulage les blessures aiguës et la douleur. Il permet également de traiter les crampes musculaires, les déchirures et les élongations. Pour une blessure de longue durée, il est préférable d’utiliser le chaud pour favoriser la guérison.

Les supports orthopédiques peuvent vous offrir un support supplémentaire pour prévenir les blessures. De plus, elles peuvent être utilisées pour favoriser la réadaptation. Votre pharmacien sera en mesure de vous guider dans votre choix.

Gastro-entérite

Chaque année, la gastro-entérite contamine un grand nombre de personnes. À la suite de la fermeture de l’école primaire Saint-Jean-Baptiste, […]